« Tu sais, il paraît que dans 30 ans il fera trop chaud pour résister... »
« Oui dans 100 ans, une grande partie du globe sera asséché, il n’y aura plus que le Pôle Nord où éventuellement se réfugier... »

Ce moment là, où nous avons partagé nos craintes au téléphone et réalisé, elle était derrière moi.
9 ans, même pas toutes ses dents, et elle se prend ça.
On l’a balancé comme si on parlait du nouveau disque des Stones ou de la dernière collection Zara (et encore, on ne parle pas beaucoup de ces choses là).
On était bien secoué, nous, déjà. Alors elle, je ne t’en parle pas.

Se sont ajoutées depuis lors les angoisses incessantes de ma fille alarmée à celles de sa grande sœur tellement consciente, toujours préoccupée, terriblement sensibilisée aux causes si trop peu considérées.

Se sont joints à elles les cousins, l’un pétri d’angoisses jusqu’au torticolis, l’autre plongé dans son petit bouquin « Mission Planète » récemment choisi.

Et le copain, qui parfois n’en dort pas la nuit.

Ce projet est né pour eux, par eux, avec eux.

Avec émotion, dérision, sérieux.


« C’est à vous de faire demain… »

« Mais vous, qu’avez-vous fait ?...
Qu’est-ce que vous nous laissez ?! »


Hier c’était bien ; quoi pour demain ?


Sur la route, ils sont suspendus aux traces de leur environnement, aux vestiges d’empires éteints, aux ombres d’une vieille histoire rêvée.

Traversant à leur manière les paysages connus, ils sont témoins fantomatiques de la douleur de nos campagnes ponctuées de géants métalliques aux ondes négatives, de natures raréfiées aux abords des eaux douces troubles et asséchées, de décors bleus et sablés d’été dissimulant des matières polluantes allègrement rejetées…

Ici et là, immobiles ou de passage, au centre ou en retrait, ils évoluent dans ce no man’s land sans visage, non-identifiés. Anonymes faces cachées. Héros ou vengeurs masqués.

Petits représentants de la génération sacrifiée.





Aurélia Behr, 2019
Projet argentique en cours

Expo-vente
Galerie Poltred, Lyon, du 3 octobre au 2 novembre 2019
Ateliers de la Morinerie, Saint-Pierre-des-Corps, du 7 au 22 décembre 2019

Contact : aureliabehr@gmail.com